header image
Initiatives

Small banner for home page

L'Alliance et le pôle d'apprentissage en ligne
Cliquez ici
alert

Warning message

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

Initiatives

Les groupes de travail et groupes spécialisés de l'Alliance ont mis au point une série d'initiatives en ligne avec le plan stratégique actuel. Cliquez sur les sujets ci-dessous pour participer ou bénéficier de ces initiatives.

"Transferts monétaires et protection de l'enfance dans l'action humanitaire: revue et opportunités pour une programmation étayée par la preuve" résume les bases factuelles relatives aux programmes de transferts monétaires et à la protection des enfants dans les contextes humanitaires et recommande des domaines d'action et de recherche ultérieure. Il met en évidence les lacunes, les besoins et les opportunités trouvés dans la littérature et confirmés par des experts travaillant dans les domaines de la protection de l'enfance, des programmes de transferts monétaires et d'autres domaines pertinents de l'action humanitaire et du développement international.

L'alliance a mené une revue de la littérature existante sur la prévalence, les tendances et l'impact de la négligence à l'égard des enfants dans les crises humanitaires. Les résultats montrent que la négligence des enfants est à la fois une des formes de maltraitance les plus répandues et la cause principale de mortalité parmi les cas de maltraitance. En tout état de cause, la négligence est un abus qui a largement été sous estimé, particulièrement dans les contextes de crises humanitaires. Ce rapport présente les résultats de cette revue et propose des recommendations sur des axes de recherche, de prévention et d'intervention.

L'Alliance a développé un modèle de formation en ligne sur les Standards minimums pour la protection de l'enfance dans l'intervention humanitaire (SMPE). Inscrivez vous ici.

 

L'Alliance pour la protection des enfants dans l'action humanitaire (l'Alliance) et le Réseau inter-agences pour l'éducation en situations d'urgence (INEE), en partenariat avec le groupe de bailleurs Elevate Children (Elevate Children Funders Group) et le groupe de bailleurs international sur l'éducation (International Education Funders Group) ont co-organisé une rencontre conjointe à Nairobi les 15-16 Octobre 2018. La table ronde  de deux jours a rassemblé les acteurs CPiE (protection dans l'action humanitaire) et EiE (éducation dans l'action humanitaire) dans la perspective d'une reflexion sur les  complémentarités et les opportunités de rapprochement et d'action conjointe sur le terrain. Cet évènement a été suivi de la rencontre annuelle de l'Alliance et la rencontre semestrielle de l'INEE. 

Si vous n'avez pas pu vous rendre à la Table Ronde en personne, vous pouvez contribuer autrement et consulter: 

Dans le cadre de l'Alliance pour la protection de l'enfance dans l'action humanitaire, le groupe de travail sur la gestion des cas (GTGC) a réalisé une étape importante dans le processus de renforcement des capacités en mettant au point une formation sur la supervision et le coaching en gestion de cas. Le programme de formation est actuellement disponible en anglais, arabe et français.La version espagnole est prévue pour 2018. 

Les standards minimum pour la protection de l'enfance dans l'action humanitaire (SMPE) sont devenus une référence incontournable pour les acteurs de l'humanitaire depuis son lancement en 2012. Suite à plusieurs années de mise en oeuvre, une mise à jour a été jugée nécessaire afin de rendre les standards plus faciles à utiliser. Cette nouvelle version aura pour but d'intégrer les mises à jour sectorielles (apprentissage et données probantes), d'améliorer les directives en terme de prévention, inclusion du genre et de l'âge et autres secteurs transversaux et de promouvoir leur effectivité dans divers contextes. 

Pour ce faire, la première mouture est actuellement en cours d'écriture, sous l'égide du Groupe de travail global sur les standards minimums (CT SMPE) de l'Alliance pour la protection de l'enfance dans l'action humanitaire (l' Alliance). 

Le GT SMPE encourage les personnes du sectors de la protection de l'enfance (ou secteurs affiliés) à lire  la dernière MOUTURE des standards minimums pour la protection de l'enfance dans l'action humanitaire (SMPE) 2018 ici Français; Pour plus d'information sur le processus de révision, veuillez vous rendre: 

Les problèmes de séparation familiale ou de détention sont préjudiciables au bien être global et au développement de l'enfant, qu'il soit non-accompagné ou bien avec sa famille. C'est précisément ce qui a amené l'Alliance a développer un argumentaire de plaidoyer sur le sujet de la séparation et de la détention des enfants et des familles le long de la frontière américaine au sud. Un autre argumentaire a également été conçu en collaboration avec le réseau inter-agences engagé à soutenir les enfants sans protection familiale (Better Care Network) sur les perspectives d'amélioration de la prise en charge provisoire des enfants. les deux documents sont le résultat d'une mûre collaboration et reflètent les dernières avancées en terme de bonnes pratiques issues de la recherche, de l'investigation de terrain et des standards internationaux sur la prise en charge et la protection des enfants.

Le Groupe de travail de l'Alliance sur les Standards minimum pour la protection de l'enfance (GT SMPE) a récemment publié une vidéo.: "Hannah a un nouveau travail". Cette courte vidéo a été conçue comme la suite de la vidéo précédemment publiée "Voici Samira". Elle s'adresse au personnel de protection de l'enfance nouvellement recruté ainsi qu'à tous ceux qui désirent en savoir plus sur l'application des SMPE dans la protection de l'enfance dans les contextes d'urgence.

Il y avait 222 conflits violents en cours dans le monde en 2017. Lorsque des conflits armés éclatent, au moins 10% de toutes les armes explosives tirées, larguées ou lancées restent non explosées. Les mines terrestres, les restes d’armes explosives et les munitions inutilisées laissées par les combattants contaminent les champs, les rues et les terrains de jeux. Ces armes constituent une menace persistante et mortelle pour les communautés. Les enfants sont affectés de manière disproportionnée par ces restes explosifs de guerre.

Il est difficile, voire trop souvent impossible, d'empêcher l'utilisation d'armes explosives en temps de guerre. Cependant, toutes les explosions accidentelles de restes d’explosifs et de mines sont évitables.

En mai 2018, l'Alliance et l'équipe de l'UNICEF chargée de la protection des enfants en cas d'urgence (CPiE), en collaboration avec la Section des personnes handicapées de l'UNICEF et le Service de la lutte antimines des Nations Unies (UNMAS), ont organisé un webinaire sur le thème des "risques liés aux mines" pour mobiliser les acteurs autour de cette question. Le webinaire a attiré une forte participation du secteur de la protection de l'enfance et l'enregistrement a été largement visionné sur Facebook et d'autres médias sociaux (plus de 500 fois sur certaines plates-formes).

Le groupe de travail sur les normes minimales pour la protection de l'enfance de l'Alliance a élaboré une nouvelle note d'orientation et un document d'information pour les praticiens de la protection de l'enfance sur la manière de veiller à ce que les besoins en matière de protection des enfants soient pris en compte lors de la préparation et de la réponse aux épidémies de maladies infectieuses. Ces ressources ont été développées en réponse à une lacune identifiée dans les orientations disponibles en matière de réponses de protection de l'enfance lors d'urgences de santé publique.

Pages

Informations utiles

Contact

Pour nous contacter, vous pouvez envoyer un email à l'adresse suivante info@alliancecpha.org ou utiliser le formulaire sur la page de contact